Las Vacaciones de Laura

À Madrid, j’ai trouvé 32 albums rassemblant les photos de vacances d’un couple et plus particulièrement d’une femme. 50 ans de congés, mariages, voyages et autres évènements, trouvés dans une boutique “Emmaüs”.

Au dos de certaines photographies sont écrits des dates, des lieux, un prénom : LAURA.

Je l’ai choisie pour guide. Je suis partie à la découverte de ce pays, sur les traces d’une inconnue, à travers ses souvenirs, retrouver les points de vue exacts, saisir les transformations, l’absence, et ce qui reste. Par mon enquête, j’ai rencontré les habitants de ces villes, aujourd’hui. Surprise de constater que l’histoire que je cherche à reconstituer déclenche un récit de souvenirs pour chaque personne interrogée. J’ai traversé hors-saison des zones balnéaires fermées et les villes temporairement fantômes, criaient la disparition de Laura tout en évoquant la crise économique et politique. Ici, l’émotion que j’avais ressenti en trouvant ces albums. Là, disparue la vision d’une période glorieuse post-franquiste.

Ces cadrages n’ont-ils d’intérêt que la présence des êtres photographiés?

Las Vacaciones de Laura

Photographies argentiques trouvées

photographies argentiques

Projet en cours de mise en forme

PUNTA UMBRIA
1977 - 2009

SEVILLA
1977 - 2009

HUELVA
1977 - 2009

Laura

Linogravure

Madrid, 2009