Souvenir

Une pièce dont les meubles sont recouverts de tissu blanc, pour que les choses soient épargnées par la poussière, le temps de l’absence, en prévision d’un retour. Les propriétaires reviennent de temps en temps visiter leur passé comme on va jouer à se déguiser des habits rangés dans la malle du grenier.
Sous cadres, sous draps, enrubannés, autant d’instants matérialisés dont on ne peut se défaire, dont on se résout souvent à seulement en protéger la précieuse matérialité. Garder en suspens dans un coin. On accumule des traces de ce qui a été comme pour ne pas oublier ce qu’on est. Je suis par ce que j’ai vécu. Je suis parce que je me les rappelle. La famille, le foyer, les rencontres, les écoles, la ville où l’on habite, quelques grains de l’époque…
On se construit d’immatérielles influences. Et vice versa.
Grandir. Partir. Vieillir. Vivre et disparaître. « Ils sont » parce que je me souviens.
C’est d’abord par ce chemin qu’est arrivée cette idée, à travers ma fascination pour les photos, objets et lettres trouvés dans la rue. Mon incompréhension lorsque des traces de la vie intime sont abandonnées dans l’espace public. L’impact des découvertes successives de deux valises pleines d'images, que j’ai décidé d’accueillir chez moi. Les questions soulevées par le destin de ces objets et surtout des êtres auxquels ils étaient liés. La vie, la mort, la fragilité de l’être, la résistance du matériel, l’immortalité du souvenir transmis. L’indélébilité d'un sillon invisible que chacun laisse dans le réel.
Parce qu’il a été vu, dit, écrit, photographié, simplement su, bâti ou construit, peu importe le médium, parce qu’il a été, je vous invite à croire qu’il persiste, autonome.
Derrière le plaisir d’investir l'une des pièces d’un château, d’y installer des souvenirs personnels, d’anecdotes en lieux communs, il y a des évidences toutes simples que je vous propose de ne pas oublier.

Souvenir

Installation photographique

photos, meubles, objets, carnets…
Exposition collective Château Gonflé !
Alouest Collectif au Château d’Asnières s/Seine du 17 septembre au 2 octobre 2010

expo-ensemble1.jpg

Chez les copines

Photographies argentiques couleur

Asnières S/Seine 2010